Une famille de sélectionneurs au service de l’élevage

GAEC GABORIT

www.charolais-gaborit.fr

La Serondière (49)

Eleveurs naisseurs, engraisseurs et sélectionneurs

120 ha de SAU

110 ha de SFP dont 10 ha de maïs et 10 ha d’orge autoconsommé

160 chèvres Alpines

68 vaches allaitantes Charolaises

 

Dès le début, la famille GABORIT s’est investie dans les animaux haut de gamme. Jean-Paul et sa femme, puis ses fils Vincent et Benoît, ont toujours eu la volonté d’avoir un élevage de qualité. D’abord, avec les moutons (qui ne font plus partis de l‘élevage aujourd’hui) et les chèvres alpines puis, avec les Charolaises qui les ont vite rejoints. Ces 3 espèces ont un point commun : être dorlotées par des éleveurs en recherche de productivité.

 

Jean-Paul, le père de la famille GABORIT accompagné de sa femme, s’est installé dans l’exploitation en 1978. Une petite exploitation dans le sud du Maine et Loire à la limite des vignobles. En 1999, à la plus grande joie de son père, Vincent, le fils ainé de la famille, s’installe avec lui. Ils décident alors de doubler la surface de l’exploitation et font arriver 65 vaches Charolaises. Puisqu’un frère en cache un autre, Benoît, le dernier de la famille les rejoint à son tour en 2012 après avoir passé plus d’un an aux Etats-Unis. Fier de voir ses deux fistons aux commandes, Jean-Paul décide alors de prendre sa retraite et laisse Vincent & Benoît relever de nouveaux défis. 

Chez les GABORIT, l’ensemble des productions sont consommées sur l’exploitation pour une valorisation maximale. Leur objectif principal est de se concentrer sur la productivité animale. C’est pourquoi, EVIALIS leur fournit les aliments concentrés nécessaires aux excellentes performances des 2 troupeaux. L’élevage est très peu mécanisé, les deux frères n’aiment pas le superflu. Le seul matériel qu’ils ont est géré en CUMA.   Au niveau de l’alimentation, les broutards vont consommer du MAJORAL ATTACK à 50% et l’autre moitié consommée sera de l’orge. Pour les reproducteurs, les éleveurs distribuent du TRIOMPHAL EXPRIM plus du foin. A noter que tous les veaux démarrent avec du PATURAL SEREN qui permet de soutenir les défenses naturelles à tout âge et de valoriser le potentiel de croissance de l’animal.

Pour les chèvres, 2 rations sont en route, une pour l’hiver et l’autre pour l’été. Les deux rations sont composées avec l’aliment UNILIS MIXTE (équivalent CAPFIBRIS ECLAT). L’apport d’un aliment complémentaire unique permet de corriger à la fois le niveau protéique tout en gardant un niveau énergétique élevé. Cette formulation originale est le fruit de longues recherches et de mises au points techniques issues du service recherche et développement. La production au pic est de 4.8 litres, une stabilité importante du niveau de production  tout au long de la lactation.    

 

Ration Hiver du 16 octobre au 14 avril :

Ensilage maïs 1 kg de MS
Foin de luzerne 0.8 kg de MS
Orge / avoine 0.4 kg brut
UNILIS MIXTE 1 kg brut

 

 

Le point commun de ces aliments utilisés tant en caprin qu’en bovin  est la qualité des protéines mais aussi la haute teneur en cellulose digestible. Et puis, il faut avouer que la famille GABORIT fait confiance à EVIALIS depuis de nombreuses années même avant que la marque n’existe !     Mais ils ont raison puisque les résultats techniques sont impressionnants. Les chèvres atteignent 41 en TB et 35 en TP pour plus de 1200 litres par an. Concernant les bovins viandes, l’intervalle vêlage/vêlage est de 385 jours. Le poids à 210 jours des mâles et femelles est égal à 315 kg  avec des GMQ de 1350 kg pour les mâles et 1150 kg pour les femelles. Pour finir, le premier vêlage se fait à l’âge de 36 mois.

 

 

« Ce qui nous importe le plus c’est que la santé de nos animaux soit toujours au rendez-vous »

 

 

Toujours en quête de défis pour l’avenir, les deux frères veulent vendre plus de reproducteurs et avoir un ou deux veaux qui vont marquer l’élevage. Ils désirent également continuer à proposer la meilleure génétique auprès des éleveurs utilisateurs. EVIALIS les aidera dans ce challenge et mettra tout en œuvre pour qu’il soit réalisé avec succès !

 

Richard BOSSEBOEUF, EVIALIS Centre Atlantique

Jean-Louis COURTY, EVIALIS

Contactez un expert Evialis

    1000 caractères maximum