Il est temps de préparer son silo et de prévoir sa date de récolte !

Le chantier d’ensilage est un moment clé dans le plan d’alimentation du troupeau.
De la récolte du maïs à la fermeture du silo, chaque étape compte.

 

Récolter au bon stade (entre 32 et 35%MS)

Anticiper sa date de récolte permet de récolter au bon stade et d’optimiser les valeurs alimentaires et les conditions de conservation du maïs.

  • Un ensilage récolté  trop tôt (<30%MS), c’est un plus grand risque de pertes par jus et de développement de fermentations non désirées au silo.
  • Un ensilage récolté trop sec rend le tassement difficile et peut ainsi entraîner une oxygénation importante du silo à l’ouverture.

Régler l’ensileuse

Travailler avec des couteaux d’ensileuse bien affûtés et un éclateur bien réglé, c’est mieux maîtriser la qualité de la ration. Il est important de régler la taille de coupe en fonction du stade de récolte. Pour un maïs au-delà de 35% MS, il faut penser à réduire la longueur de coupe pour faciliter le tassement.

Soigner le tassement, fermer le silo et patienter

Au silo : 1 rang d’ensileuse = 1 roue de tracteur tasseur. Exemple : Il faut 2 tracteurs au silo pour un chantier avec une ensileuse de 6 rangs (6 roues minimum). Il est conseillé d’ajouter un inoculant biologique (BIOSILAGE) pour assurer la stabilité du silo à l’ouverture, éviter les pertes au front d’attaque et la dégradation de la qualité de la ration. Enfin, après fermeture, le silo doit être hermétique pour éviter l’introduction d’air qui déstabiliserait le silo. Attendre 1 mois minimum avant ouverture du silo.

Bonne récolte !

Retrouvez nos autres conseils et services :

Contactez un expert Evialis

1000 caractères maximum