Les chèvres de madame

Voir des chèvres dans la campagne de Haute-Saône, n’est pas chose commune. C’est pourtant bien une réalité au GAEC GUTKNECHT où les chèvres laitières sont présentes depuis l’installation des exploitants. D’une trentaine d’alpines au départ, le troupeau a grandi au fil des années. Puis sont arrivées les vaches laitières. Aujourd’hui, au GAEC, les hommes s’occupent des terres et des vaches, mais produire et transformer le lait des 70 chèvres c’est l’affaire de Madame GUTKNECHT.

 

GAEC GUTKNECHT Saint Barthélémy (70) 3 associés (Père, mère, fils) 70 chèvres Alpines 80 vaches Montbéliardes 900 litres de lait/chèvres/an Transformation de 100 % du lait de chèvres en fromage 120 hectares de SAU

Le bon conseil, au bon moment

« Quand nous avons rencontré Emilie, au niveau de l’élevage, cela ne fonctionnait pas correctement. Quelques soucis sanitaires, des problèmes de diarrhées sur les chèvres et pas vraiment de réponse ni de solution pour améliorer les choses »

précise Mme GUTKNECHT. L’approche technique de la commerciale a rapidement séduit l’éleveuse et les mesures mises en place ont porté leurs fruits.

« Voilà maintenant 4 ans que nous travaillons avec EVIALIS et nous ne regrettons pas notre choix ».

Afin de limiter les problèmes métaboliques, la priorité a été donnée à la sécurité digestive et au choix d’un aliment adapté à la ration à base de foin de graminées. L’accent a également été porté sur la minéralisation des animaux afin de renforcer l’immunité.

CAPFIBRIS BRIO, une valeur sûre

Les chèvres du troupeau ne pâturent pas, elles reçoivent quotidiennement du foin de graminées à volonté et 1,4 kg en moyenne de CAPFIBRIS BRIO. Formulé suivant le concept HDF (Haute Digestibilité de la Fibre), il réduit les risques d’instabilité ruminale. Cet aliment à18 % de protéines est le complément idéal au foin du GAEC. Riche en matière grasse et en énergie, il a amélioré les performances laitières et les taux de matière utile.

« Ce que je souhaite, c’est avoir une production stable et surtout que les chèvres soient en forme. C’est chose faite. Avec le CAPFIBRIS, les chèvres se maintiennent bien en lait, même celles en lactation longue et surtout, les chèvres digèrent bien et n’ont pas de problèmes de santé »

précise l’éleveuse.

Une large gamme de fromages Le lait des chèvres du GAEC GUTKNECHT est transformé quotidiennement en fromage lactique, frais, demi-sec, sec et aromatisé. Ces fromages sont commercialisés à la ferme, dans des restaurants, des grandes surfaces et dans quelques marchés de producteurs durant l’été.

« J’ai constaté une amélioration du rendement fromager depuis que nos animaux ont une ration qui fonctionne bien. Au-delà de la quantité de lait, je peux compter aujourd’hui sur une composition et une qualité stable du lait de nos chèvres, ce qui contribue à faire apprécier nos produits finis »,

ajoute Mme GUTKNECHT.

« Avec peu de chèvres dans la région, il est difficile d’avoir le bon interlocuteur pour trouver des réponses à nos questions »

constate l’éleveuse.

« Avec Emilie nous avons bien travaillé et progressé ensemble ».

Demain avec l’arrivée chez LORIAL d’un technicien spécialisé dans la production caprine, les chèvres du GAEC GUTKNECHT seront encore mieux suivies.  

 

Ration

Foin de graminées

+1,4 kg de CAPFIBRIS BRIO

supplémenté à 3 % avec du PRIM’OLIGO AO

Emilie MOREL VILLEMIN,

Terre d’Horizon distributeur LORIAL

Philippe YOBE, EVIALIS

Contactez un expert Evialis

1000 caractères maximum