La ration sèche au service de la Productivité 

5 années se sont écoulées depuis le dernier reportage d’Elevage Passion au sein du GAEC de la Houppe. Si la taille du troupeau de chèvres n’a pas beaucoup évolué, le système d’alimentation a bien changé et le niveau du tank aussi !

C’est au sud de Valence que nous avons été accueillis par la famille Baternel. Cet élevage familial compte désormais 3 associés puisque Quentin s’est installé avec ses parents, Jean-Marc et Agnès. Joris, le frère de Quentin est également salarié au sein de la structure familiale. En plus de l’atelier Caprin, les 4 membres de la famille Baternel s’occupent de 2 poulaillers de 1050 et 1500m² en intégration pour DUC, de 120ha de culture (blé, sorgo, tournesol, semences, …) et de 80ha de luzerne, dont la majorité est consommée par les chèvres, le reste étant vendu à des tiers.

Lorsque Xavier Lafarge, technicien Evialis du groupe SEAL, a pris en main le suivi de l’élevage en 2010, l’objectif des éleveurs était de produire plus. Xavier a répondu rapidement à cette demande en améliorant la concentration énergétique de la ration composée, à l’aide du Capremis Leader, aliment de production enrichie en Matière grasse protégée. Dès la campagne suivante, Xavier a restructuré le programme alimentaire péri-partum, car

« les chèvres c’est un peu comme les avions ; il faut faire l’ensemble des réparations au sol ; une fois en l’air, on ne peut plus rien faire ! »,

souligne Xavier. C’est ainsi, que l’élevage est passé d’une production de 850l par chèvres en 2009, à 1090l en 2011.

En plus d’améliorer continuellement la production laitière, les éleveurs du GAEC de la Houppe souhaitaient également optimiser leur temps de travail. Et là aussi Xavier a su répondre à cette demande par la mise en place d’un programme alimentaire spécifique : la ration sèche. Si auparavant la ration des chèvres laitières était composée de luzerne, d’ensilage de maïs, de céréales, de coproduits et de différents aliments composés, désormais la ration est uniquement composée de foin de luzerne distribué à volonté (les chèvres consomment entre 1.3 et 1.5kg/jour/chèvres) et de Facilis Inter (aliment ration sèche spécifique pour la chèvre), à hauteur de 2.1kg distribués en 3 repas. 40g de Facilis Inter sont également distribués lors de chacune des 2 traites et de la paille est disponible au râtelier.

Contrairement aux apparences, ce programme alimentaire demande beaucoup de rigueur et de technique. Il faut en particulier être très vigilant à l’ingestion de fibre, qui est

« la clé de voute du système »,

précise Xavier. Si ce système est si bien maîtrisé au Gaec de La Houppe, c’est que tout est réfléchit pour optimiser cette ingestion de fibre, depuis l’implantation des luzernes aux champs, jusqu’à la distribution du foin. Ainsi, la mise à disposition d’un fourrage de qualité et homogène (16 à 17% de protéine) favorise l’ingestion, et contribue à la réussite du système.

Parallèlement, il faut aussi être rigoureux au niveau du Cheptel, et savoir retirer les animaux qui produisent trop peu. C’est pour cela qu’au Gaec de la Houppe on élève 200 chevrettes par an. Conjointement, l’amélioration continue du niveau génétique du troupeau passe par l’insémination artificielle ou la monte naturelle en s’assurant de la filiation. La filiation permet aussi aux éleveurs de créer de la plus-value sur les chevrettes qui sont vendues, parfois à l’autre bout du monde !

 

En plus de la confiance des éleveurs accordée à Xavier, la collaboration avec Solène Dutot (Contrôle laitier Drôme), a également contribué à la réussite de la mise en place de ce système, qui est totalement à l’image de la famille Baternel : technique, rigoureux, et efficace. Ce système répond complètement aux attentes des éleveurs : il a permis d’optimiser le temps de travail en réduisant le temps consacré à la distribution alimentaire. Le niveau du tank s’est également amélioré, puisqu’en 2016, les chèvres ont produits en moyenne 1250l de lait (36 de TP et 32.1 de TB) sur l’ensemble de la lactation (300j).

 

Xavier Lafarge

Luc Callot

Contactez un expert Evialis

1000 caractères maximum