DES BOLUS pour allier fertilité & simplicité

Situé dans le département du Haut-Rhin, l’EARL PRINZ aime relever des défis. Après avoir atteint un niveau génétique et un niveau d’étable élevé, Thomas & Nicolas s’attaquent à un nouvel objectif : réduire l’Intervalle Vêlage-Vêlage (IVV). Leur objectif est de réduire d’un mois et demi l’IVV actuel (490 jours en 2018) pour atteindre environ 450 jours en 2019. Comment comptent-ils réussir ce nouveau challenge ?

Evialis BOLUS témoignage

EARL PRINZ Thomas et Nicolas Hausgauen (68) Producteur laitier et sélectionneur (génisses et laitières) 120 Ha de SAU, dont 50 en maïs (1/3 ensilé, 2/3 grain), 25 Ha en prairie naturelle, 7 Ha de prairie temporaire et des céréales de vente 60 vaches laitières Prim’Holstein 1 robot de traite 26% de renouvellement Âge au vêlage = 26 mois

Utilisateurs de produits EVIALIS à 100 % depuis plusieurs années, Thomas & Nicolas connaissent bien la marque et son efficacité sur le terrain. Concernant les vaches laitières, ils utilisent de l’AZOLIS STIM, du NUTRIS REPROLACT et de l’AZOLIS OPTI TECH. Pour les génisses, l’approche est différente, ils donnent du SOLIS SUPREME avec 7 % de minéral PRIM’OLIGO AO incorporé avec une supplémentation DIETETIS VEGEO. C’est en mai 2018 qu’ils ont commencé à utiliser l’aliment minéral diététique BOLUS EXTREME de la marque OSVIOR. Au départ, le principe était de le donner 2 mois avant mise-bas aux multi et primipares. Désormais il est attribué 1 mois seulement avant le vêlage. Avantage : il agit ainsi 2 mois pour la reproduction.

La diffusion intra-ruminale par dissolution lente et progressive du bolus permet aux vaches et génisses de délivrer plus rapidement (quelques heures et non plus la journée). Les premières chaleurs apparaissent désormais à 30 jours maximum, bien marquées, ce qui fait gagner un mois supplémentaire. Enfin, les 6 oligo-éléments présents dans le BOLUS EXTREME associés à un apport maximal en vitamines A et E permettent aux vaches d’avoir moins de métrites. Le seul inconvénient : l’été, il faut aller chercher les vaches pour leur injecter un bolus, donc une difficulté supplémentaire.

Pourquoi avoir choisi le BOLUS EXTREME ?

Le BOLUS EXTREME était la seule solution, parmi plusieurs déjà testées, permettant de garantir un apport égal à chaque animal tout en simplifiant l’organisation été comme hiver.

Quelques pistes d’améliorations pour l’avenir ?

L’été, donner des seaux STAR BLOC GESTANT afin de faire face à l’hétérogénéité intra-troupeau des besoins minéraux. Pour l’hiver, minéraliser avec PRIM’OLIGO AO via l’apport d’aliment. En avril, à la mise à l’herbe, l’élevage va tester le BOLUS ELEVAGE, car il offre 6 mois de relargage, ce qui est intéressant pour les génisses au pré. Encore de belles performances à venir pour cet élevage du Haut-Rhin.

Ration « génisse »  en kg

Ensilage maïs 8kg
Foin luzerne 0.75kg
Foin plaine 7kg
Sorgho 0.75kg
AZOLIS STIM 0.78
PROLIS Maïs 1.05kg
PRIM’ OLIGO 0.08kg
STAR BLOC GESTANT 0.05kg
Sel nature 0.05kg

Yaelle THOMAS, LORIAL
Marc GREMONT, EVIALIS

Contactez un expert Evialis

1000 caractères maximum