TémoignageGAEC du Coudray

Ambition et réussite

Anne-Marie et Alain, éleveurs de vaches laitières et vaches allaitantes en Mayenne, dirigent d’une main de maître leur exploitation agricole. Accompagnés par un salarié et un apprenti en BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise agricole), ils ont pour ambition cette année de produire 1 000 000 de litres produits. Une véritable prouesse aidée par deux robots de traite et une alimentation adaptée pour produire toujours plus.

Au départ seul, Alain produisait en 2008 environ 250 000 litres de lait. Il reprend alors la ferme de son beau-père avec 100 vaches allaitantes. 5 ans après, en 2013, l’exploitation avait doublée de volume et produisait 500 000 litres de lait. Voyant la vitesse à laquelle le GAEC se développait, Anne-Marie a décidé de quitter son poste d’enseignante pour épauler son mari au quotidien. Une décision qui a permis au couple d’être aussi davantage présent à la ferme pour leurs 4 enfants.

Aujourd’hui, ils vont atteindre 1 000 000 de litres de lait produits grâce aux 120 vaches laitières présentes sur l’exploitation. Ce niveau est possible grâce à la transformation du quota vache allaitante en quota vache laitière ce qui amène 280 000 litres de lait supplémentaire. Une manière pour eux de valoriser au maximum leurs troupeaux. Le lait est ensuite livré en non OGM à la fromagerie BEL (la vache qui rit, Babybel, Kiri, Leerdammer, Boursin etc).

Pour arriver à de telles performances, encore faut-il avoir les bons aliments. Dans la mélangeuse, Anne-Marie & Alain insèrent de l’enrubannage de luzerne, du foin de luzerne, le COLAZO NAT SOL INITIAL, du blé, de l’ensilage de maïs, du minéral avec levure vivante, du bicarbonate, de l’urée et du sel. Au niveau des deux robots, ils mélangent 2 kg d’AZOLIS EXCEL et 2kg de  RUMIS L NEO INITIAL pour une production de 30 litres de lait par vache.

Cette ration mixte fibreuse avec deux correcteurs azotés permet d’apporter les sources de PDI nécessaires aux besoins des vaches. Les critères EVIALIS en ENI/IFE sont alors respectés pour optimiser la production des vaches laitières. Il existe une production complémentaire qu’est l’engraissement de taurillons

« Pendant la période estivale, il est pratiqué l’affouragement en vert pour tout le troupeau des vaches laitières ».

 

Ration taurillons en engraissement (en kg)

Paille                                                             0.5

Ensilage mais                                               20

Blé                                                                 2.0

PROTEAL TECH                                             1.5

MEGAL NATURE                                          1.0      

Mineral                                                         0.1      

 

Le couple apprécie travailler au quotidien avec EVIALIS car ils peuvent avoir une réponse rapide à leurs besoins et accéder à une qualité de produits haut de gamme. Depuis qu’ils travaillent avec Jacky BRAULT, leur technicien, ils ont pu ainsi améliorer la productivité par animal tant en vache laitière qu’en bovin viande. Cet interlocuteur local, leur certifie d’avoir des conseils personnalisés de qualité et rapides. Demain, le témoin sera transmis à Antoine RAMARE, qui prendra la suite de Jacky pour suivre et développer cet élevage.

Si on regarde les résultats en détail, une vache laitière produit au GAEC DU COUDRAY environ 9800 litres de lait par an pour un TB de 38,7 et un TP de 32,8. L’âge au premier vêlage est d’environ 28 mois. En bovin viande, l’IVV (intervalle vêlage/vêlage) est de 410 jours pour les Blonde d’Aquitaine et le GMQ moyen des taurillons est de 1500 grammes. Concernant les poids de sortie de carcasse, ils sont d’environ 500kg.

Pour l’avenir, le couple ne manque pas d’ambitions ! Ils souhaitent continuer à produire dans de bonnes conditions et améliorer le niveau de marge. Ils veulent aussi résoudre les soucis liés aux problèmes de pattes et limiter le gaspillage alimentaire. Leur prochain investissement ? Un robot d’alimentation pour gagner du temps et de l’argent !

 

Jacky BRAUD, EVIALIS Centre Atlantique

Antoine RAMARE, EVIALIS Centre Atlantique

Jean-Louis COURTY, EVIALIS

Contactez un expert Evialis

1000 caractères maximum